NOS SERVICES
Récolter la menue paille, une opportunité à saisir 2016-10-13T09:29:09+00:00

Récolter la menue paille

Une opportunité à saisir pour le secteur agricole

La menue paille provient des cultures moissonnées comme le blé, l’orge, l’avoine, le colza,…

Elle est produite lors de la moisson et est composée de glumes, glumelles, brindilles de paille, petits grains de la culture et graines d’adventices.
Lors de la récolte, en l’absence de récupérateur, la menue paille est éparpillée dans le champ.

Au niveau des graines adventices
  • des effets positifs ont été constatés sur Ray-grass, Vulpin et Coquelicot. Les graines récupérées grâce au récupérateur de menues pailles ne vont pas venir augmenter le stock de graines déjà en place dans les sols.
  • les graines d’adventices tombées au sol avant la récolte ne peuvent pas être récupérées à la moisson.
  • le récupérateur semble plus efficace pour collecter les graines de graminées que celles de dicotylédones à port étalé : la hauteur de la barre de coupe en est l’explication.
  • les conditions de récolte (heure, climat, conduite…) influent sur le rendement en menues pailles et donc sur le nombre de graines récupérées.

Il est cependant difficile d’observer un impact sur les repousses d’adventices du fait de l’interaction avec les stocks de graines déjà en place.
Le récupérateur ne peut pas faire des miracles en une seule campagne dans un sol où sont déjà stockées des milliers de graines. Il va néanmoins éviter d’en réintroduire.

Ainsi, en récupérant au cours de la rotation des graines d’adventices, on peut s’attendre à ce que le stock contenu dans le sol finisse par diminuer au fil du temps. Pour cela, il convient de maintenir un déchaumage (faux semis) systématique après récolte, permettant de faire lever les adventices en place (déchaumage peu profond, 3 cm maxi, le plus rapidement possible après récolte).

Résultats sur repousses

Au niveau des grains issus de la récolte (grains perdus lors de la moisson).

On observe moins de repousses issues de la récolte précédente sur blé, colza, orge et escourgeon.
80 à 90% des grains traditionnellement éparpillés sont collectés dans le récupérateur.

Avec et sans récupérateur de menue paille